La climatisation est le premier poste de dépense en électricité. Dans la mesure du possible, il est conseillé d'utiliser des ventilateurs, qui consomment moins d'énergie et qui, même s'ils ne refroidissent pas l'air, permettent de mieux supporter la chaleur.

Comment optimiser la climatisation ? éviter de la régler sur une température trop froide. Une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure peut comporter des risques pour la santé, alors qu'une différence de 5° C avec la chaleur extérieure suffit le plus souvent au confort des occupants et réduira en même temps la consommation électrique.

Choisir un appareil performant (avec une étiquette énergie de classe A). En effet, ne serait-ce que les climatiseurs, énergivores, augmentent votre consommation d'électricité de 2.000 kWh pour une petite surface (45 m2) et votre facture de 20 à 25%. De plus, de nombreux climatiseurs rejettent des gaz à effet de serre, en cause dans le réchauffement climatique.